Histoire : De l’Europe des six à l’Europe des neuf (1957-1973)

En partenariat avec touteleurope.eu, retrouvez une sélection de fiches sur l’Histoire, l’organisation et les actions de l’Union européenne.

En avril, découvrez l’Histoire de la construction européenne, d’Hésiode à nos jours, et référez-vous à la frise multimédia réalisée par touteleurope.eu.

blanc

25 mars 1957 : signature des traités de Rome

A la suite de la pénurie énergétique provoquée en 1956 par la crise de Suez, Jean Monnet estime que les Européens doivent s’unir au sien d’une communauté atomique qui les conduira vers l’autosuffisance énergétique. De leur côté, les partenaires de la France sont plutôt favorables à la création d’un marché commun, un projet qui n’a pas la faveur des milieux économiques français traditionnellement protectionnistes. Afin de concilier tous les intérêts, deux traités distincts sont signés à Rome, l’un portant sur la Communauté européenne de l’énergie atomique (Euratom), l’autre instituant la Communauté économique européenne (CEE).

(…)

1er janvier 1973 : premier élargissement des Communautés

Au cours des années 50, le Royaume-Uni s’était tenu à l’écart de toutes les tentatives d’intégration européenne susceptibles de remettre en cause sa souveraineté, ses rapports avec son ancien Empire et sa relation privilégiée avec les Etats-Unis. Mais durant les années 60, les Britanniques réorientent leur politique étrangère vers une Europe continentale de plus en plus prospère.

En 1971, après deux refus de la France, qui redoute un affaiblissement des Communautés, le Royaume-Uni voit enfin s’ouvrir les portes du marché commun. Il y est officiellement admis le 1er janvier 1973, en compagnie de l’Irlande et du Danemark.

 

Lire l’article en intégralité sur touteleurope.eu